Leader Ostréicole sur le SyMPTAMM

Programme LEADER : « Conservation du patrimoine naturel ostréicole »

Au coeur de l’environnement préservé de l’estuaire du Payré, l’ostréiculture est une activité traditionnelle ancrée sur ce territoire depuis près de 100 ans.

Soutenu par le département de la Vendée et le SYMPTAMM (Syndicat Mixte des Pays du Talmondais, des Achards, du Mareuillais et du Moutierrois), le Groupe Associatif Estuaire propose une action en faveur de la conservation du patrimoine ostréicole.

L’objectif est de produire et affiner des huîtres dans les eaux de l’estuaire du Payré par des techniques traditionnelles  (huîtres de casiers et huîtres de claires) respectueuses de notre environnement. Le programme se déroulera sur la période 2010 à 2014.

 

La technique traditionnelle des huîtres de casier :

Longtemps les casiers ont été, en France, le seul mode de production d’huîtres en surélévation.

Le tandem tables/poches les a progressivement fait disparaître sur les côtes atlantiques françaises… sauf dans l’estuaire du Payré où quelques casiers subsistent encore et ont permis il ya quelques années de produire des huîtres sous l’appelation « Brunes de casier« .

Plus écologique, plus favorable au développement de la biodiversité, la technique du casier, reste trés artisanale et traditionnelle.

 

 

 

La technique des huîtres de claires :

Dans les années 1950, entre Loire et Gironde, les ostréiculteurs ont creusé des claires : bassins en argile implantés dans les marais et les prés salés. Les huîtres y étaient élevées et affinées ! L’estuaire du Payré connût aussi cette évolution.

Actuellement, les nouvelles claires s’adaptent aux besoins environnementaux (notamment dans le cadre de Natura 2000); elles allient modernisme, tradition et surtout qualité pour produire des huîtres vertes, fines et spéciales de claire.

 

 

 

 

Pour en savoir plus sur ce projet :

Cliquez sur chacunes pour les agrandir !

Nos partenaires :